FIGURAL

Exposition Mairie de Villar Loubière, Août 2020.

LES BRETOUS 

" La ligne gothique (ou barbare), abstraite, non géométrique, est douée d’une vitalité intense. Elle exède les capacités des organismes, et, comme les couleurs, précéde, devance, initie le regard humain. En peinture, elle explose chez Pollock, après être passée par Byzance, le Maniérisme, Greco, Cezanne, Van Gogh ou Cy Twombly. Violente, elle fait craquer la réprésentation et ne raconte rien. D’une abstration vitale, elle s’exprime dans tous les coins du support, elle est partout «équiprobable» (all over). Son apparition est captée, par le peintre sur la toile et devient l’extrait d’une certaine «réalité». 

La serie «Les Bretous», tente, dans la verticalité d’un environnement montagnard, de saisir par de petites unités picturales l’essence de vie de ces êtres d’avant, d’à coté ou d’ailleurs... 

Peintre expressioniste avant tout, volontairement éloigné de l’abstraction géométrique ou moderne, je cherche l’irruption de figures d’avant les phénomènes... sous la pluie intense des couleurs !" OD, 2020.

Extraits


«Songez que l’histoire du monde date du jour où deux atomes se sont rencontrés, où deux tourbillons, deux danses chimiques se sont combinées. Ces grands arcs-en-ciel, ces prismes cosmiques, cette aube de nous-mêmes au-dessus du néant, je les vois monter, je m’en sature en lisant Lucrèce. Sous cette fine pluie je respire la virginité du monde.» Cezanne, Gasquet Joachim, 1926.





***

Exposition Hôtel de Ville de Gap, janvier 2019

" Le secret de l'action, c'est de commencer." Alain... 


On cherche une place ... espérant en quelques vieux mots grecs salvateurs, qui relient et séparent : le Thumos, ce cœur entre Chair et Esprit, le Metaxu, médiation sensible ou instruite ou spirituelle ou religieuse, comme le mur entre deux prisonnier...  La Cité, dépassée, se montre incapable de gérer ses Citoyens et la question du Corps/Corps social revient, un peu comme une remise en questions des schémas cognitifs et des frontières intimes ... mais "notre besoin de consolation est impossible à rassasier" ...

Extraits










Nous activons de petites hétérotopies, espace "autre" où se réfugier... en souhaitant l'endroit plein de sens, de sensible, de sens-cible. Captivé par l'histoire -des origines-, comme l'enfant qui reste en Nous, nous sortons de la temporalité pour aller vers l'identité. Nous tentons le passage du Sensible à l'Intelligible, par un savoir scientifique connaissant ses limites, pour revenir au Sensible et vivre la hiérarchie dans l'Etre et non dans le Temps.

Le Sensible, ce lieu d'Ordre où nous conversons d'autre chose que de pouvoir ou d'achat et encore moins de pouvoir d'achat, le Process, le Timée, le chemin, le commencement... l'herbe au milieu de la prairie... ce lieu où nous tentons de représenter les ronds dans l'eau issus d'une énergie qui ne transporte pas de matière, onde produite par les hommes d'ici au fin fond du Cosmos... un "endroit où il est possible de vivre en liberté en dehors des formes figées de la société" !

Brume, idées... cet automne, je n'ai pas mené à bien beaucoup de projets, mais j'ai tellement commencé !

O. Dalmon


***




Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire